Evaluation de la dépendance

La Caisse nationale de santé (CNS) transmet le dossier à l'Administration d'évaluation et de contrôle (AEC) de l'assurance dépendance qui est l’organe chargé de constater la dépendance et d’en évaluer l'intensité.

L’évaluation de la dépendance est réalisée par un professionnel de la santé de l'AEC, à domicile du demandeur, dans les locaux de l'AEC ou en établissement. Le demandeur sera averti du rendez-vous de l'évaluation.

En principe, ce professionnel de la santé est le référent du dossier et en garantit le suivi. Ses coordonnés sont communiqués au demandeur au moment de l'évaluation.

Lors de l'évaluation, les capacités de la personne dépendante à réaliser les actes essentiels de la vie sont examinées. On interroge la personne qui demande les prestations et au besoin, une personne de son entourage.

Après l'évaluation, le référent retient dans un relevé les aides et soins requis auxquels la personne dépendante a droit pendant une semaine. Ce relevé-type permettra aussi de déterminer si la personne a atteint le seuil d'entrée de 3,5heures/semaine d'aides et de soins dans les actes essentiels de la vie (AEV).

Que faire en cas de besoin direct en aides et soins si une personne vit à domicile?

La personne concernée peut contacter directement un prestataire de son choix (un réseau d’aides et de soins) qui l’informera de ses modalités de prise en charge.

Si la personne est reconnue dépendante après l’évaluation de l’Administration d’évaluation et de contrôle (AEC) de l’assurance dépendance, les aides et soins apportés par le service professionnel (prestations en nature) sont dus à partir de la date de la demande.

Que faire en cas de besoin direct en aides techniques ou en adaptation du logement?

Pour tout renseignement en relation avec des aides techniques, une adaptation du logement ou une adaptation de voiture, il est possible de contacter la Helpline "aides techniques" de l'AEC:

  • numéro de téléphone: (+352) 247-86040
  • lundi et vendredi: de 8.30 à 11.30 heures et de 14.00 à 17.00 heures
  • mercredi: de 14.00 à 17.00 heures

IMPORTANT: Il faut absolument éviter d’acheter sur propre initiative des aides techniques (p.ex. fauteuil roulant, lit d’hôpital, aides à la marche) ou commencer des travaux d’adaptation du logement. Il est indispensable d’attendre l’accord de l'AEC. La loi ne prévoit aucune prise en charge rétroactive.

Dernière mise à jour